DLP

DLP

mercredi 7 juin 2017

On est encore en retard

L'histoire de la 97th Infantry Division ferait passer le lapin blanc d'Alice au pays des merveilles pour un adepte de la ponctualité.

Créée le 5 septembre 1918, elle est démobilisée dès le 20 novembre de la même année sans quitter le territoire américain (à l'exception du 303rd Infantry Regiment qui combat avec la 76th Division).

Réactivée le 25 février 1943, elle s'entraine pour participer aux débarquements amphibies sur le front Pacifique. Suite aux pertes subies par les Américains lors de la Bataille des Ardennes, la division est redirigée sur le front européen. Elle débarque le 1er mars 1945 au Havre juste à temps pour participer à la fin de la bataille d'Allemagne (y compris la libération du camp de concentration de Flossenburg). Elle terminera la guerre en Tchéquoslovaquie.

Après la capitulation allemande, elle est transférée sur le front Pacifique mais n'arrivera au Japon que le 25 septembre (soit 23 jours après la capitulation) et servira de troupe d'occupation.

Elle est définitivement démobilisée le 31 mars 1946. Au total, la division n'aura passé que 41 jours au front. Seule "consolation", il est communément admis que le dernier coup de feu américain sur le sol européen est dû à un soldat de cette division.
 
En ce lendemain du 73ème anniversaire du débarquement, que présenter de mieux que quelques troupes américaines? J'ajoute à ma compagnie américaine pour Blitzkrieg: une HMG, une MMG, une équipe de bazooka et 4 socles de commandement (3 commandements de section et un de compagnie).

Certaines figs ayant déjà été peintes avant le défi (j'ai tendance à peindre les figs par pose), je mets ci-dessous le WIP des figurines qui comptent pour le défi. Comme d'habitude, les figs sont en 20 mm et sont toutes issues de la gamme Revell.

Pour cette entrée non prévue, il y a 13 figurines soit 52 points de plus au compteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire