DLP

DLP

mardi 28 novembre 2017

Rouge...

Si, en 1917-1918, le Reich fut défait à l’Ouest, et surtout par l’armée française, de 1943 à 1945, il le fut à l’Est et par l’Armée rouge.
Annie Lacroix-Riz (historienne française)


Rouge comme le sang qui imprègne le chemin de Berlin à Moscou en passant par Koursk, Leningrad, Kharkov, Stalingrad et bien d'autres
Rouge comme la couleur du drapeau qui sera bientôt hissé sur le Reichstag.
Rouge comme l'étoile qui ornent les blindés des armées d'Ivan qui vont déferler jusqu'au centre de l'Allemagne.
Rouge comme la célèbre place où est commémoré chaque année la défaite du régime nazi.

Dans la taïga, les Russes se préparent à lancer leur dernière grande offensive pour reconquérir le terrain perdu depuis juin 1942.

Il y a là 2 SU-85, 1 SU-100, 1 T-34/85 et 1 M3 Lee. Ils auraient dû être accompagnés de 3 MiG-3, d'un OT-34 (version lance-flammes) et d'un PT-34 (version démineur) mais la météo (pour les MiG) et une erreur d'orientation (pour les blindés) ont fait que ces renforts ne sont pas arrivés à temps pour le début de l'offensive. 

 
Le M3 est un modèle Airfix dont je n'avais plus les décals d'origine, un des SU-85 vient de chez Fujimi et le reste vient de la marque TOGA. Cette dernière marque, produite en Moldavie, donne des véhicules de piètre qualité. Mais, s'ils ne remporteront jamais un prix dans un concours de peinture (ce n'est de toute façon pas mon but), ils rempliront parfaitement leur rôle sur une table de Blitzkrieg.
  
Cette entrée me rapporte 5*8 + 50 = 90 points. Contrairement au défi précédent, je vais avoir du mal à atteindre mon objectif vu le peu de temps qu'il reste...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire