DLP

DLP

vendredi 4 mai 2018

Réponse en images

L'Empereur m'a demandé sur mon dernier article comment j'ai fait mes socles.
Il n'y a rien de bien original, mais une réponse en image sera certainement plus rapide. Que ceux que ça n'intéresse pas daignent m'excuser et continuent tranquillement leur chemin.

La base est du carton de calendrier.
Ensuite, selon les figurines que je place dessus, c'est un mélange enduit/sable ou simplement du sable collé à la colle à bois (PVA).
- Pourquoi selon les figurines ?
Je n'aime pas que leur socle se voie. S'il est épais, c'est enduit+sable, s'il est fin ou inexistant, c'est juste sable.
 A gauche enduit+sable, à droite sable seul

- Pourquoi toujours du sable ?
Du sable fin, pas celui qui gratte.
L'idée, c'est de détourner l'humidité pour qu'elle ne finisse pas dans le carton. Sinon il gondole et c'est pénible d'avoir des socles tuilés.
Bref, le sable aère suffisamment l'enduit pour qu'il commence à sécher dès qu'il est étalé. Par ailleurs, il me semble que le séchage se fait plutôt côté air que côté carton. Est-ce une illusion ? En tout cas mes socles ne sont plus tuilés depuis que je fais ça.

Pendant longtemps, je glissais de la peinture dans mon enduit, j'ai également arrêté parce que ça augmente la quantité d'eau du mélange.

Cela dit, j'ai tendance à socler plus souvent avec du sable seul en ce moment.

Une fois sec, c'est passage à la peinture.

Je n'ai que ça en stock sur ma table en ce moment : enduit+sable

Je peins les socles une fois les aplats de peinture terminés sur les figurines.

Ma couleur de base est toujours une espèce de kaki-caca plus ou moins sombre en fonction de mes envies, voire avec des nuances de rouge.
C'est un mélange assez liquide que j'applique à grands coups de brosse.
Sur la photo ci-dessus, on voit très bien que la peinture sur l'enduit laisse des dégradés sur les arêtes, ce qui évidemment n'est pas le cas avec le sable.

Ensuite, si le socle est sombre, c'est brossage léger au blanc pur,
si le socle est plus clair, c'est brossage moins léger à l'ocre jaune.

Une fois les brossages terminés et les figurines totalement peintes, je passe un lavis marron ou noir.
Puis c'est le moment d'ajouter les herbes statiques, mousses  colorées ou autres éléments qui finissent le socle. Pour les herbes, je mets rarement plus de 2 couleurs, et toujours en touffes collées l'une à l'autre (c'est le moment de retourner sur la première photo).

Voilà, j'espère que j'ai répondu à l'impérial questionnement sans barber trop de monde.
A bientôt pour d'autres figurines...

4 commentaires:

  1. Fantastique ! Merci !
    Tu as répondu à d'autre questions que Nous Nous posions et en particulier l'ajout d peinture au mélange qui Nous semble efficace en terme de gain de temps... car comme vous l'aurez constaté, Nous usinons !

    Autre question : Nous avons, sur la première photo remarqué comme des herbes collées au sol... tu fais comment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'ajout de peinture au mélange, ça ne m'a malheureusement dispensé d'une peinture supplémentaire... Le seul bénéfice c'est que ça ne fait pas une zone blanche en cas de cassure !
      Pour les herbes collées, je n'ai mis que de l'herbe statique "en vrac". Une brune et une jaune. A regarder la photo, la brune a l'air d'être plus collée au sol. C'est de ça dont tu parles ?

      Supprimer
    2. Oui c'est du meilleur effet !
      Nous adorons !
      Et encore pour toutes ces explications.

      Supprimer
  2. Merci pour ce tuto inspirant :-)

    RépondreSupprimer